consolidation

consolidation [ kɔ̃sɔlidasjɔ̃ ] n. f.
• 1314 « cicatrisation »; de consolider
1(1694) Action de consolider, de rendre plus solide. affermissement, renfort, réparation, stabilisation. Consolidation d'un mur, d'un ciel de mine.
(1754) Méd. Rapprochement et soudure de parties d'os accidentellement séparées. Consolidation d'une fracture. Stabilisation d'une maladie, d'une lésion. Consolidation des blessures.
2(1789) Le fait de consolider (une situation économique, financière). Fin. Réaménagement, report d'une dette permettant au débiteur de bénéficier d'une situation plus solide. rééchelonnement. Consolidation de rentes, de valeurs : conversion de titres remboursables à court terme en titres à long terme ou perpétuels. Consolidation de la dette flottante.
Comptab. Technique de présentation des comptes globaux d'un groupe annulant les opérations effectuées entre ses membres. Consolidation des comptes, du bilan.

consolidation nom féminin (bas latin consolidatio, -onis) Action de consolider quelque chose : La consolidation d'un édifice. Chirurgie Action par laquelle les fragments d'un os fracturé se ressoudent. Comptabilité Pratique comptable qui consiste à agréger les comptes des sociétés appartenant à un même groupe en vue de présenter les résultats et la situation financière d'ensemble du groupe. Droit Réunion sur une même personne de droits jusque-là séparés. Finances Substitution d'une dette à moyen ou à long terme à une dette à court terme. Géologie et Travaux publics Accroissement de la densité sèche d'un terrain par suite de son tassement sous l'effet de son propre poids. Psychologie Phénomène supposé qui jouerait un rôle dans la mise en mémoire et qui en serait une condition. (Ce phénomène serait postérieur à ceux qui ont lieu dans la perception et les activités psychologiques courantes, mais sa nature est jusque-là mal connue.) ● consolidation (expressions) nom féminin (bas latin consolidatio, -onis) Certificat de consolidation, certificat délivré par le médecin traitant au moment où les soins donnés à un blessé ne sont plus susceptibles d'améliorer son état et où il devient possible d'évaluer l'incapacité résultant des blessures. ● consolidation (synonymes) nom féminin (bas latin consolidatio, -onis) Action de consolider quelque chose
Synonymes :

consolidation
n. f.
d1./d Action de consolider; son résultat. La consolidation d'une fortune.
d2./d CHIR Action physiologique amenant la réunion des os fracturés par formation d'un cal. Consolidation d'une fracture.
d3./d COMPTA Consolidation d'un bilan: opération comptable consistant à faire apparaître la situation financière globale d'un groupe de sociétés.
|| FIN Conversion d'une dette à court terme en dette à long terme.

⇒CONSOLIDATION, subst. fém.
A.— Action de rendre plus ferme, plus solide, plus stable; résultat de cette action.
Spécialement
1. CONSTR. Consolidation d'un bâtiment, d'une carrière, d'un ciel de mine, d'un édifice, d'un mur. D'après mon cri d'alarme, on a travaillé à la consolidation des pilastres (S. MERCIER, Néologie, t. 2, p. 341).
2. GÉOL. et TRAV. PUBL. Compression et affermissement d'un terrain par un phénomène naturel ou par compactage :
1. Du point de vue de la composition centésimale, les substances volatiles ne jouent qu'un rôle subordonné, du moins au début d'une période de consolidation magmatique. On peut donc, en principe, étudier fondamentalement nombre de phénomènes relatifs à la formation des roches éruptives par comparaison avec la consolidation « sèche » des bains fondus de silicates.
P. NIGGLI, La Loi des phases en minér. et pétrographie, t. 2, 1938, p. 46.
3. AGRIC. et FOREST. Fixation des sols par végétation, clayonnage, drainage ou cimentage. La végétation, lorsqu'elle parvient à s'installer dans l'intervalle de deux grandes marées, produit, ..., un excellent effet de consolidation (A. DE LAPPARENT, Abr. de géol., 1886, p. 43).
4. LÉGISL. SOC. [En parlant d'un accident du travail] Stabilisation d'une blessure à un stade qui ne permet plus d'amélioration et où il devient possible d'apprécier l'étendue de l'invalidité éventuelle qui en résulte. Consolidation des blessures, certificat de consolidation; p. méton. consolidation légale.
B.— Au fig.
1. Dans le domaine des sentiments. Consolidation d'une amitié, d'un mariage.
2. Dans le domaine de la pol. Consolidation d'une alliance, d'une fortune, d'un gouvernement, du pouvoir, d'un régime politique, de la réforme agraire :
2. La politique atomique de l'aide contrôlée a d'ailleurs suscité rapidement des partisans et des adversaires convaincus, les premiers certains d'apporter une contribution à la consolidation de la paix, les seconds hostiles à un concept qui implique dans les relations internationales une certaine méfiance du pays donateur envers le pays assisté.
GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 123.
3. FIN. Prolongation du délai de remboursement des dettes de l'État par substitution d'un emprunt à long terme à un emprunt à court terme. Consolidation de la dette flottante, de la dette publique, d'un emprunt, d'une rente. Synon. conversion.
4. ASSURANCES. ,,[...] ce mot désigne les mesures prises par les sociétés et les producteurs pour le maintien en vigueur des polices menacées de résiliation prématurée. Il existe dans la plupart des sociétés un service de consolidation. Les lettres de rappel, le fractionnement de la prime, les visites des producteurs aux assurés sont des moyens de consolidation fréquemment utilisés`` (J.-P. GRANDPRÉ, Quelques termes d'assurance sur la vie ds Meta, t. 16, n° 3, 1971, p. 171).
C.— Action de réunir en un tout; résultat de cette action.
1. MÉD. Consolidation d'une plaie, d'une fracture (cf. consolider C 1). Les cures thermales. Elles donnent d'incontestables résultats dans certains retards de consolidation (H., J. et R. JUDET, Traité des fractures des membres, 1948, p. 20).
Rem. La commission du langage médical conseille de réserver ce terme à la médecine légale (cf. supra A 4) et d'employer de préférence le terme de stabilisation, notamment lorsqu'il s'agit de lésions pulmonaires (Déf. Lang. fr., cf. bbg).
2. DR. Réunion sur la même tête des droits jusque-là séparés. Consolidation de l'usufruit à la propriété.
3. ÉCON. Fusion de plusieurs entreprises. La consolidation de trois sociétés pétrolières.
4. FIN. Consolidation des bilans (cf. bilan consolidé, s.v. consolidé C 2).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1314 méd. « cicatrisation d'une plaie » (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, 1006); b) 1345 dr. (Archives Nationales, JJ 68, f° 118 r° ds GDF. Compl. : ledit manoir [...] reviendroit plainement par consolidacion de l'usufruit avec la propriété à lui, à sadite femme, à leurs diz hoirs et successeurs); 2. a) 1694 fig. « action de rendre plus solide, plus stable » consolidation d'une amitié (Ac.); av. 1788 au propre (Buffon ds BESCH. 1845); b) 1789 fin. consolidation de la dette publique (Le Moniteur, t. 2, p. 487). Empr. au b. lat. consolidatio, attesté aux sens 1 a et b. Pour 2 b, cf. angl. consolidation « id. », attesté dep. 1785 ds NED. Fréq. abs. littér. :39. Bbg. BARB. Loan-Words 1921, p. 255. — GOHIN 1903, p. 323. — GRANDPRÉ (J. P. de). Qq. termes d'assurance sur la vie. Meta. 1971, t. 16, n° 3, p. 171. — RAMPON (A.). La Géotechnique. Banque Mots. 1974, n° 8, p. 132.

consolidation [kɔ̃sɔlidɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1314, « cicatrisation »; de consolider.
1 (1694, abstrait). Action de consolider, de rendre solide. Affermissement, renfort, réparation, stabilisation. || La consolidation d'un mur, d'un bâtiment menaçant ruine. || Nervure de consolidation. || Consolidation d'un ciel de mine. || Consolidation des glissements de terrain.
Fait de se consolider. || Consolidation des argiles par tassement.
(1754). Méd. Rapprochement et soudure de parties (os) accidentellement séparées. || Consolidation d'une fracture.Stabilisation d'une maladie, d'une lésion.
(Abstrait). || La consolidation d'un régime politique, d'une amitié.
2 (1345). Dr. || Consolidation de l'usufruit : réunion de l'usufruit à la nue propriété, mode d'extinction de l'usufruit (Code civil, art. 617).
(1789). Fin. Le fait de consolider (2.). || Consolidation de rentes, de valeurs : conversion de titres remboursables à court terme en titres à long terme ou perpétuels. || La consolidation de la dette flottante. || Consolidation d'un compte ou d'un bilan. || Consolidation par substitution de titres, par transformation de titres primitifs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consolidation — Consolidation …   Thresor de la langue françoyse

  • Consolidation — may refer to: Consolidation (business), the mergers or acquisitions of many smaller companies into much larger ones Consolidation (soil), a geological process whereby a soil decreases in volume Consolidation (media), consolidation of United… …   Wikipedia

  • consolidation — I noun affiliation, aggregation, amalgamation, assemblage, association, centralization, coadunation, combination, compact, confederation, conjunction, conjuncture, consortium, federation, fusion, incorporation, integration, junction, league,… …   Law dictionary

  • consolidation — consolidation, merger, amalgamation are comparable when denoting a union of two or more business corporations. Consolidation is often used as a general term; more precisely it implies a unification of the companies or corporations with… …   New Dictionary of Synonyms

  • consolidation — Consolidation. s. f. v. Action par laquelle une chose est consolidée, estat de la chose consolidée. Il ne se dit guere au propre qu en termes de chirurgie. La consolidation d une playe. On dit en termes de pratique, La consolidation de l usufruit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Consolidation — Con*sol i*da tion, n. [L. consolidatio a confirming: cf. F. consolidation.] 1. The act or process of consolidating, making firm, or uniting; the state of being consolidated; solidification; combination. [1913 Webster] The consolidation of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • consolidation — CONSOLIDATION. s. f. État de la chose consolidée, action par laquelle une dette publique est consolidée. Il ne se dit guère au propre qu en termes de Chirurgie. La consolidation d une plaie. [b]f♛/b] On dit en termes de Pratique, La consolidation …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Consolidation — bezeichnet: ein Bergwerk in Gelsenkirchen, siehe Zeche Consolidation eine Dampflokomotive mit der Achsformel 1 D (siehe auch Konsolidation) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Un …   Deutsch Wikipedia

  • Consolidation — Consolidation, Vereinigung, in einigen Gegenden die Wiedervereinigung eines Pertinenzgutes mit dem Hauptgute; die Zusammenlegung der kleineren Grundstücke …   Herders Conversations-Lexikon

  • consolidation — c.1400, from L.L. consolidationem (nom. consolidatio), from consolidat , pp. stem of consolidare to make firm, consolidate, from com together (see COM (Cf. com )) + solidare to make solid, from solidus (see SOLID (Cf …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.